Pour la première fois, des Américains se tournent vers l’énergie houlomotrice.

Nous avons remarque ce post sur le blog ingenieurs. Un projet pilote à Hawaii est maintenant connecté au réseau via un site d’essai de la marine de l’île de Oahu. Le dispositif, connu sous le nom Azura, est actuellement testé par l’Université de Hawaii.

« C’est le premier dispositif de création d’énergie à partir de la houle connecté au réseau aux États-Unis qui sera testé et validé par un tiers indépendant ; ce déploiement marque une étape importante dans le domaine de l’industrie de l’énergie marine renouvelable » indique le fondateur et PDG Steve Kopf de Energy Northwest Innovations .
La bouée de 45 tonnes Azura absorbe l’énergie des vagues – à la fois vers le haut et vers le bas et le mouvement d’un côté à l’autre – et les convertit en électricité. Il est le premier modèle du genre – d’autres projets n’ont pas intégré ce mouvement à 360 degrés, selon la compagnie.

Energie houlomotrice

L’énergie des vagues de l’océan gagne lentement du terrain. L’année dernière, Lockheed Martin a été choisi pour aider à construire ce qui sera le plus grand projet d’énergie de vagues dans le monde – un projet de 62,5 mégawatts (MW) au large de la côte sud de l’Australie qui aura la capacité d’ alimenter 10 000 foyers. Un projet de marée de 320 MW est également à l’étude au large des côtes du pays de Galles.
Cliquez sur les icônes FB, LinkedIn, Twitter, G+ pour dire que vous aimez.

Rédigé le  15 août 2015 18:59  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site